VIVRE AU CANADA

VIVRE AU CANADA

VIVRE AU CANADA

QUELQUES NOTIONS pour connaître le GÉANT AMÉRICAIN

Un pays aux multiples opportunités

Vivre au Canada pour un immigrant, offre de multiples opportunités pour y travailler et étudier dans les meilleures écoles.  Aussi, la culture y est diversifiée grâce à un héritage des premières nations qui ont fondé ce pays. Les pionniers vénus d’Europe (français, Écossais, Anglais, etc.) ont apporté leur volonté de dompter ce vaste territoire. L’ensemble de ces communautés ont participé fortement par la recherche de profits à son essor social et son dynamisme économique.

En effet, le Canada a toujours été une terre accueillante pour de nombreux aventuriers à travers le monde. Par ailleurs, le pays a su avec son ingéniosité et son habileté tirer un bon parti de ses ressources :

Un accès à 3 océans et un plan d’eau recouvrant tout le pays, 10 millions de km² dont environ 800.000 km² sont destinés à l’agriculture, une biodiversité végétale et animale très dense etc.

Cependant, le géant Américain a un taux de démographie faible avec 37 millions d’habitants. Pour cela, il fait sans cesse recours à une main d’œuvre qualifiée étrangère. Alors, il mise sur son attractivité pour promouvoir le Vivre au Canada comme un gage de qualité de vie. L’état du Canada révise à chaque année sa politique d’immigrer pour atteindre ses objectifs.

Vivre au Canada : le dynamisme économique

En outre, le Canada avec son fort taux d’habitants instruits. Il occupe le 1er rang des pays par le nombre d’adultes à posséder une instruction supérieure. Le Canada jouit d’une forte attractivité économique avec son 10e rang au revenu par habitant et 10e par son PIB.

De plus, ses échanges commerciaux avec son voisin les USA génèrent des milliards de dollars par jour. Cette forte collaboration est possible à travers un réseau routier et ferroviaire solide et fiable. Ce réseau sert avant tout à la mobilité des biens, des ressources en énergie et des matières premières. Les exportations vers les USA sont estimées à plus 70% de son trafic annuelle

Néanmoins, le flux aérien joue un rôle important dans la mobilité des travailleurs et touristes qui vont d’un pays à l’autre. Ces échanges bilatéraux sont principalement basés dans l’énergie, l’automobile, l’ingénierie mécanique, l’agroalimentaire, l’industrie aérospatiale, etc.

Tous ces secteurs forment un axe sensible de sa vie économique. Même si le géant nord-américain peut se targuer d’avoir de meilleurs instruments sociaux, politiques et financiers. Il ne manque jamais de faire appel à des talents et savoir-faire tous azimuts pour booster son niveau de développement. Cette vision globale a donné des résultats très encourageants qui lui valent aujourd’hui le plébiscite de ses différents modèles d’entreprises. Par exemple, la mégalopole de Toronto a su séduire par ses atouts et faire de la ville un hub technologique.  Les meilleures écoles du Canada, start-up, capital-risqueurs pour ne citer qu’eux se confrontent désormais dans un écosystème propice aux fintechs.

En effet, l’économie numérique après Palo Alto (pour la sillicon valley aux USA) peut compter avec Toronto dans l’Ontario au Canada.

La politique sociale au Canada

Pour prétendre à tel modèle de réussite, la politique sociale doit être à l’image de la société dans tous les domaines. C’est pourquoi, la protection du cadre de travail se fait en faveur du travailleur canadien. Il bénéficie de beaucoup d’allègements dans un contexte reformé en permanence. Par exemple les congés maternité et paternité peuvent aller jusqu’à 25 semaines partageables en couvrant jusqu’à 75 % du revenu.

De plus, Il faut aussi ajouter que de nombreux corps de métiers du Canada font l’objet de régimes spéciaux et bénéficient donc de certains avantages. L’éducatif, le médical, et l’agroalimentaire pour ne parler que de ces plus importants.

S’installer au Canada, pour les vacances ou de façon permanente peut être stimulant lorsque l’on parle l’anglais et le français. Toutefois, ne pas parler l’anglais n’est pas forcement un handicap. Au contraire, vous pourrez vous confortez dans un système bilingue. Avoir la possibilité de parler le français au travail et apprendre l’anglais dans la vie courante. Par conséquent, vous pourrez choisir votre type de mobilité. Vous pourrez toujours côtoyer des bilingues ce qui en fera un apprentissage assuré pour réussir votre immigration au Canada.

VIVRE AU CANADA : Comment gérer son argent au Canada ?

Pour gérer votre argent, son système bancaire offre un dispositif très intéressant concernant les crédits et mode de consommation. Il permet des conditions d’accès très adaptés aux nouveaux arrivants dans le pays sur divers produits financiers. Notamment, des produits de consommations périssables au prêt automobile ou immobilier. De plus, il offre une couverture sur les économies allant jusqu’à 3 ans en donnant le suivi nécessaire.

Pour finir, il est clair que le champ des possibilités pour une vie plus sure au Canada existe. D’ailleurs, vivre au Canada est une aubaine pour différents profils d’immigrant (travailleurs, étudiants, intermittents …). Le plus important est de pouvoir préparer cette expérience du géant nord-américain. Disposer d’informations avisées serait détenir le pouvoir de s’intégrer dans un pays aux multiples facettes, populaire mais méconnu. Nous vous invitons à suivre notre série d’articles sur le Canada. Elle vous donnera les orientations qui vous manquent pour prendre le large comme Astuces pour s’installer au Canada.