Comment se loger au Canada?

Comment se loger au Canada est la préoccupation la plus importante pour un nouvel arrivant. Vous êtes immigrant au Canada dans le cadre professionnel, vous envisagez étudier au Canada. En effet, trouver un logement décent au Canada n’est pas très compliqué même si cela requiert un minimum d’analyse et d’attention.

Aussi, les conditions pour contracter un bail sont légèrement différentes du Québec à une autre province. Cela peut nécessiter parfois l’assistance d’un expert en la matière en l’occurrence un agent immobilier agréé ou un avocat.

Cependant, il est courant d’effectuer l’ensemble des démarches soi-même sans courir de risque lorsque l’on a les meilleures informations. Ensuite, de nombreux sites internet immobiliers vous renseigneront sur tous les éléments dont vous aurez besoin pour entamer la transaction. Aussi, dans la ville choisie pour votre immigration au Canada, vous devez prendre connaissance avec la culture du logement au Canada.

Quelles sont les conditions

Comment se loger au Canada : Conditions de location

D’abord, vous devez avoir une attention complète pour vérifier que les conditions de location sont conformes à votre budget. Vous devez vous assurer de l’état du logis, son accessibilité et ses différentes commodités répondent à vos besoins :

  • Le chauffage
  • L’électricité
  • Le gaz
  • Les meubles (l’eau courante est gratuite au Québec)

Les baux sont généralement de 1 an à partir du 1er juillet qui est le lendemain de la fête national. Le 31 juin est de manière générale le jour de déménagement dans le pays.

Ensuite, prendre attache avec le comité de logement de votre localité. C’est une association de locataire dans chaque ville qui est censée donner un coup de main au locataire. Cette association vous informera sur les différentes informations complémentaires et très utiles dont vous aurez besoin :

  • Le meilleur endroit où acheter vos épiceries
  • Les organismes de loisirs qui offrent les meilleurs services
  • Les commodités du transport en commun
  • Les services de santé etc.

Enfin, vous devez connaître les différentes appellations pour chaque type de logement. Par exemple, dans les annonces de journaux, vous verrez que la cuisine compte une pièce, la salle de bain ½. Ainsi, on verra 3 ½ qui signifie une chambre à coucher, un salon, une cuisine avec une salle de bain.

Cependant, locataires et locateurs ont des responsabilités communes les uns envers les autres. La relation est toutefois balisée par la régie du logement (SCHL) qui fait office de gendarme. Alors, on aura une caution d’un mois exigible dans les 12 provinces sauf le Québec.

Comment se loger au Canada : Conditions d’achat

Pour tout achat d’immobilier ou autre au Canada le système bancaire est primordial pour réunir toutes les conditions. En effet, pour tout nouvel arrivant, il est impératif de se constituer un historique de crédit. Cet historique permet à tout propriétaire de vérifier la solvabilité et la crédibilité du nouvel acquéreur. Il permet aussi de faire un emprunt plus important pour acheter une demeure. Acheter une carte de crédit et régler des factures de téléphone ou internet dans un logement temporaire dès votre arrivée. Cette astuce vous facilitera dans les futurs démarches sur place.

Par ailleurs, entamez ces démarches en ayant acquis votre titre de résidant permanent cela vous facilitera le processus. De même, après avoir analysé et faire attention sur le coût de votre future propriété. aussi , appuyez votre demande d’achat  avec 5 % en dépôt d’acompte. La Société Canadienne d’Hypothèque et de Logement offre plusieurs dispositions pour accompagner le demandeur durant la procédure d’achat. Dès lors, comment se loger au Canada sera plus facile pour vous.

Néanmoins, il vous sera utile de connaître les éléments les plus importants de ce contrat d’achat. Les différents coûts d’entretien, les taxes et impôt foncier, les commodités et servitudes associées sont très importantes à savoir.

En conclusion, dans les deux cas de figures, nous remarquons que le Canada pour ses 300.000 immigrants annuels a mis en place une politique saine et transparente. Permettre la location ou bien l’acquisition d’un domicile dans le pays aux immigrants garanti sa vitalité économique. Toutefois, nous vous déconseillons de payer d’avance avant votre arrivée dans le pays pour avoir un logement.